Kusama : Comprendre le projet

Sommaire :

  • 1- Qu’est-ce que Kusama ?
  • 2- Les principales différences entre Polkadot et Kusama

1-  Qu’est-ce que Kusama ?

Kusama aussi appelé le canari Network est souvent décrit comme le cousin de Polkadot. Kusama partage une majeure partie de son code avec Polkadot car elles ont toutes les deux étés développées par les mêmes équipes. Les blockchains de Polkadot ont la même architecture et exactement les mêmes fonctionnalités au départ. Mais Kusama est conçu pour être bien plus rapide et modulable que Polkadot. Kusama permet aux développeurs de mettre en pratique et tester des fonctionnalités pour les implémenter par la suite sur Polkadot. 

Cependant Kusama n’est pas le testnet de Polkadot. C’est simplement une blockchain sur laquelle des projets pourront se construire plus vite et plus simplement que sur Polkadot. Avant d’être développé sur Polkadot ou même sur Kusama, toutes les nouveautés sont lancées sur le testnet Westend pour tester le network et sur le testnet Rococo pour les parachains. Tout ce qui se développe sur Polkadot aura déjà montré sa fiabilité en étant fonctionnel sur Kusama. Certaines expérimentations faites sur Kusama ne se développeront pas forcément aussi sur Polkadot.

La structure de Kusama est identique à Polkadot, codée dans le même langage, le réseau de Kusama est aussi constitué d’une blockchain centrale (rely chain), de parachains et de parathreads. Le jeton natif de Kusama étant le KSM avec une total supply de 9,651,217 KSM.

Malgré leur proximité, Polkadot et Kusama sont deux réseaux autonomes et indépendants. La gouvernance de Kusama se fait indépendamment de Polkadot et se fait grâce aux KSM ce qui mènera  peut être à des divergences dans l’évolution des deux projets.

2- Les principales différences entre Polkadot et Kusama

La vitesse d’évolution : 

Sur Kusama, la gouvernance est adaptée pour que la blockchain s’adapte rapidement (jusqu’à quatre fois plus rapide que Polkadot), les votes durent 7 jours sur Kusama face à 28 jours pour Polkadot. Les transactions ne sont pas plus rapides sur Kusama mais les délais entre les événements sont raccourcis.

Le développement de parachains :

Sur Kusama les premières ventes aux enchères de parachains ont eu lieu en juin 2021 et ont permis à l’équipe de tester dans un environnement réel les parachains et les systèmes d’enchères liés. Pour certains nouveaux projets, il est plus intéressant de se pencher sur l’obtention d’une parachain sur Kusama plutôt que sur Polkadot. Il est beaucoup plus simple et moins cher d’obtenir une parachain sur Kusama. Beaucoup de gros projets comptant obtenir une parachain sur Polkadot ont également créé un projet équivalent qui se construira sur Kusama, comme le projet Moonbeam qui a pour équivalent Moonriver sur Kusama. D’autres équipes décideront qu’il est plus intéressant pour leur projet de simplement se développer et rester sur le réseau de Kusama.

La fiabilité de la blockchain :

Une des priorités de l’équipe avec Polkadot est d’avoir une blockchain très sécurisée avec une haute scalabilité. Polkadot est bien plus protégé contre les attaques et les problèmes techniques car la blockchain bénéficie de recul grâce aux tests qui sont faits sur Kusama. Polkadot bénéficie de beaucoup de recul comparé à de nombreuses autres blockchains en possédant deux testnets et un réseau de test dans un environnement réel.

Le réseau de Kusama est donc plus rapide et plus adaptable mais possède forcément moins de recul que Polkadot et est donc plus vulnérable face aux attaques et bugs techniques.

Comment seront utilisé les réseaux de Polkadot et de Kusama  :

Sur Kusama les utilisations les plus attendues seront :

  • Le lancement de projets à peine créés 
  • Le développement et le test de nouvelles idées et projets
  • L’implémentation de projets qui doivent être testés avant d’aller sur Polkadot
  • L’utilisation d’applications qui ne nécessitent pas de grosses garanties de sécurité 

Les utilisations sur Polkadot seront : 

  • Des applications financières
  • Des applications destinées à des entreprises et du B2B
  • Des applications nécessitant une haute fiabilité et une sécurité de type bancaire
  • L’utilisation d’applications ayant fait leurs preuves sur Kusama

Vous pouvez aussi lire cet article : La cryptomonnaie Polkadot expliquée pour les débutants

0 Points


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.